Allocation rentrée scolaire : les travailleurs frontaliers y ont-ils droits ?

En France, la loi veut que certaines allocations familiales puissent être versées aux travailleurs frontaliers. L’allocation rentrée scolaire fait partie de ces prestations familiales qui peuvent être demandées par les travailleurs frontaliers. Son octroi n’est cependant pas systématique et s’effectue sous conditions, en plus des critères d’attribution déjà en vigueur pour les travailleurs nationaux. Sous quelles conditions les travailleurs frontaliers peuvent-ils donc toucher l’allocation rentrée scolaire en France ?

Qu’est-ce qu’un travailleur frontalier ?

Vous bénéficiez du statut de travailleur frontalier si, selon la CAF (caisse d’allocations familiales), « vous habitez en France, avec votre famille, et vous travaillez en Suisse ou dans un pays de l’Espace économique européen (Eee).

Pouvez-vous bénéficier de l'Allocation de Rentrée Scolaire ? Quel montant ? Pour le savoir en quelques instants, appelez le 08 99 828 828*

Les conditions d’attribution de l’ARS

Si vous répondez à ce statut, l’allocation rentrée scolaire pourra être versée en fonction de votre situation familiale et professionnelle. L’étude de votre dossier sera prise en charge par la CAF. Vous pourriez également profiter du versement d’une allocation différentielle dans votre pays de travail. Le paiement de cette allocation différentielle n’est cependant pas obligatoire et dépendra strictement de la réglementation en vigueur dans le pays. Il faudra donc vous renseigner auprès de votre CAF étrangère pour connaître les possibilités de versement.

*: 3 euros par appel + coûts de communication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *