Laurence Rossignol défend le droit des enfants avec l’allocation rentrée scolaire

Une fois tous les cinq ans, la France doit exposer un bilan sur les droits des enfants au siège de l’ONU, à Genève, devant le comité des droits de l’enfant (Cide). Pendant cette audition, un représentant doit mettre en valeur le respect de la « convention internationale des droits de l’enfance » dans son pays pendant les cinq dernières années. Cette année, le plaidoyer reviendra à Laurence Rossignol, secrétaire d’État à la famille. Dans son argumentaire, la secrétaire d’État compte bien réunir tous ses atouts dont l’allocation rentrée scolaire fait partie.

Une augmentation de 25 %

Pouvez-vous bénéficier de l'Allocation de Rentrée Scolaire ? Quel montant ? Pour le savoir en quelques instants, appelez le 08 99 828 828*

Laurence Rossignol compte donc passer à l’offensive avant même que les membres du comité ne lui lancent des joutes. L’allocation rentrée scolaire fera partie de ses arguments forts puisque la secrétaire d’État a affirmé lors d’une interview que : « Quand on augmente l’allocation de rentrée scolaire de 25 % en 2012(…) je considère que l’on mobilise la politique familiale en faveur de la pauvreté ». En ces mots, Laurence Rossignol balaie également le rapport publié par l’AADE (agir ensemble pour les droits de l’enfant) qui accable fortement la politique de l’actuel gouvernement en matière de droits des enfants.

*: 3 euros par appel + coûts de communication

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *